, , ,

Les femmes importantes dans le monde de la petite enfance

À l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, pop e poppa souhaite mettre en lumière les femmes qui ont contribué à la pédagogie dans le monde de la petite enfance.

Quatre femmes importantes ont eu un impact considérable sur la pédagogie exercée aujourd’hui : Maria Montessori, Anna Pikler, Maria Aarts et Marie Meierhofer. Chacune, à sa manière, a su mettre en lumière de nouveaux éléments afin de proposer un meilleur soutien pédagogique aux enfants. pop e poppa s’inspire de leurs découvertes et avancées pédagogiques afin que les enfants d’aujourd’hui deviennent les citoyens responsables de demain.

Chez pop e poppa, l’enfant est considéré comme l’acteur principal de son propre développement, c’est pourquoi chaque équipe éducative concentre tous ses efforts sur la création d’un environnement sécurisant, stimulant, varié et attrayant dans le but de favoriser son développement, encourager son épanouissement et soutenir son désir de découvertes.

Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne

Maria Montessori, après l’obtention de son diplôme de médecine, devient assistante dans une clinique psychiatrique. C’est à ce moment-là qu’elle entre en contact avec des enfants déficients. Grâce à cette expérience, elle s’intéresse de plus près au développement et à la psychologie de l’enfant, ce qui la mène à créer sa propre méthode pédagogique. Maria Montessori décide alors d’ouvrir la première maison des enfants (Casa dei bambini) à Rome. Celle-ci lui permet d’affiner sa méthode et de se faire connaître dans le monde entier. Pendant près 50 ans, Maria Montessori étudiera les enfants issus de milieux sociaux et culturels défavorisés.

La mission première de la pédagogie Montessori est d’accompagner et d’aider l’enfant à se construire pleinement, de manière autonome pour devenir un adulte confiant et responsable.

La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation alternative basée sur la confiance en soi, l’autonomie, le respect du rythme de chacun et l’apprentissage par l’expérience. Maria Montessori insiste particulièrement sur le fait que l’enfant est au centre de son propre apprentissage, l’adulte n’étant qu’un guide. « Aide-moi à faire seul » résume la pédagogie Montessori.

 

Marie Meierhofer, pédiatre suisse

Elle est considérée comme une pionnière de la pédiatrie, la pédopsychiatre Marie Meierhofer, a étudié les besoins psychiques fondamentaux du jeune enfant. Avec le concept d'hygiène psychique dans l’enfance, elle a marqué la pédagogie qui se consacre aux conditions nécessaires à un développement sain de la personnalité dans les premières années de l’enfant. Elle a mis l’accent sur les conditions de vie qui favorisent ou nuisent au psychisme des jeunes enfants. Selon Meierhofer, c’est surtout une éducation correcte dans un environnement approprié ainsi que la promotion d’un développement harmonieux qui permettent l’épanouissement d’une personne équilibrée, sûre d’elle et socialement adaptée. La bonne compréhension et la connaissance du développement de l’enfant ainsi que l’encouragement de ses dispositions positives en sont les conditions de base.

Elle a apporté des idées décisives à l’Institut pour l’hygiène psychique de l’enfant fondé en 1957 – appelé Institut Marie Meierhofer pour l’enfant – à partir de 1978. L’institut, qui travaille aussi bien sur le plan pratique que scientifique, place la formation et le perfectionnement des forces pédagogiques au centre de ses activités.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Marie Meierhofer s’est occupée d’enfants blessés de guerre en tant que médecin de la Croix-Rouge. Cette expérience l’a incitée à fonder le village d’enfants Pestalozzi à Trogen en 1946. Et dans son projet d’aide Co-operaid pour les orphelins du SIDA en Afrique à partir de 1992, elle a soutenu la création de « familles d’enfants » et ainsi le maintien des orphelins dans leur propre village. Là encore, son action a largement dépassé les frontières du pays.

Emmi Pikler, pédiatre hongroise

Emmi Pikler se spécialise en pédiatrie. Ses recherches lui permettent de prouver scientifiquement son hypothèse quant à la nature du développement moteur de l’enfant de 0 à 3 ans. En effet, elle constate que les tout-petits peuvent développer des compétences innées, sans aucun enseignement ni apprentissage extérieur.

Grâce à la création de la pouponnière « Lóczy », la pédiatre a pu inventer et mettre en place un mode de prise en charge novateur des enfants séparés de leur famille. Forte de son expérience auprès des familles, Emmi Pikle réfléchit avec elles à tous les détails concrets du quotidien et leur transmet ainsi l’importance d’organiser un mode de vie et un environnement conciliant liberté de mouvement et sécurité.

L’objectif de la pédagogie Pikler est de promouvoir la liberté et le respect de l’autonomie de l’enfant dans son processus d’apprentissage.

 

Maria Aarts

La Néerlandaise Maria Aarts a étudié les sciences de l’organisation, a travaillé dans des foyers pour enfants et des hôpitaux psychiatriques pour enfants et a découvert que le langage scientifique est souvent difficile à transmettre. C’est pourquoi, et pour soutenir les personnes de référence dans l’éducation, elle a développé la méthode Marte Meo, qui est aujourd’hui utilisée dans 43 pays du monde et enseignée dans différents centres.

Cette méthode est axée sur la confiance en soi, la découverte de soi et le développement du potentiel. Elle invite l’enfant à découvrir ses capacités. L’analyse des enregistrements vidéo permet d’utiliser les relations complémentaires, par exemple entre l’éducateur et l’enfant, comme instrument de soutien du développement. Il devient clair quelle est la prochaine étape de développement nécessaire.

Maria Aarts accorde une importance particulière à l’estime de soi. Elle met l’accent sur les opportunités, donne des repères et permet une approche positive de l’enfant. Les enfants atteints d’autisme et d’autres troubles du développement profitent particulièrement du développement axé sur « sa propre force ». Mais cette méthode peut également être appliquée à de nombreuses autres situations, comme le confinement.

partagez maintenant?

retour au blog